Charity

FONDATION ELISABETTA FRANCHI ONLUS

Depuis toujours active en personne pour la défense des droits des animaux, aujourd'hui la Designer a finalement intégré les nombreuses initiatives en faveur de leur protection dans un seul projet : la FONDATION ELISABETTA FRANCHI. Depuis son adhésion au FUR FREE RETAIL PROGRAM de la LAV, dont elle est devenue une associée extraordinaire, Elisabetta Franchi s’est engagée dans une voie de plus en plus ambitieuse axée sur la protection des animaux. Un pas important dans ce sens a été l’élimination de ses collections de la fourrure, de la plume d'oie et de la laine d'angora, et la construction et le financement du Island Dog Village EF, un refuge dans le nord de la Chine pour les chiens victimes de la barbarie du festival de Yulin. Ces activités, ainsi que d'autres initiatives déjà entreprises, seront dorénavant soutenues et réalisées par l'intermédiaire de la Fondation Elisabetta Franchi, qui a pour objectif principal la construction d'un refuge pour animaux à Forlì d'ici fin 2019, en mesure de recevoir des chiens errants laissés dans des conditions précaires ou maltraitées, en leur donnant une maison, des soins et plus tard une famille. Parmi d'autres missions, l'expansion de ses travaux en Asie, pour continuer à lutter contre le phénomène du commerce de la viande de chien, et dans le sud de l'Italie. La Fondation soutiendra également les très nombreux chenils manquant de produits de première nécessité et tous les bénévoles qui, chaque jour, sauvent les chiens d’un destin cruel. « Nous n'avons pas besoin de porter un manteau de fourrure pour notre vanité », est la devise à la base des nombreux projets bénéfiques de la Designer, qui vont de pair avec la philosophie interne de la société, qui est devenue, grâce au projet DOG HOSPITALITY en 2013, la première en Italie à ouvrir les portes aux animaux des employés, qui pourront emmener leurs amis à quatre pattes au bureau, améliorant ainsi l’atmosphère de travail et la productivité.La Fondation Elisabetta Franchi a également été reconnue ONLUS. Pour plus d'informations : fondazioneelisabettafranchionlus@elisabettafranchi.comPour les dons : Iban IT30T0323901600100000180348

Charity

ISLAND DOG VILLAGE EF: A PROJECT TO SAVE THE DOGS OF YULIN

From 2018

Island Dog Village EF has been opened in the north of China, a project that has the goal of sheltering, treating and caring for dogs saved by the cruel massacres that take place in the poorest areas of the country. The symbol of this barbarity is the city of Yulin, where every year the Yulin Dog Meat Festival takes place, a macabre local tradition where these animals are kidnapped, held in inhumane conditions and tortured without mercy, only to end up boiled alive in the stalls of the streets of Yulin. The initiative stemmed from a project by Davide Acito, animal activist, who for years has waged a battle to protect the dogs in this atrocious event. Finally, his centre became a reality thanks to his encounter with Elisabetta Franchi, who has teamed with Davide and APA (Action Project Animal), the non-profit association that has made the fight for animal rights as its primary mission. The Island Dog Village EF, which bears the initials of the designer, was created as an oasis, a protected island for sheltering and treating these creatures saved from a destiny of violence: it is further demonstration of the commitment of the Italian designer to protect animals, an objective she pursues with constancy also through the cruelty free collections that take her name.

Charity

IF THEY COULD TALK...

From 2018

"I am outraged and deeply saddened by what is happening to stray dogs in some regions of Italy, Sardinia, Calabria, Campania, Apulia and in particular in Sicily, where stray dogs have not been managed properly by the competent authorities. Unfortunately, in these regions the phenomenon is out of control. Just consider that in Sicily the dogs without a family and not living in kennels in 2016 were 39,450 compared to only 5,266 sterilisations. In the province of Agrigento, in 2016 the stray population was estimated to be 2,500 dogs and only 187 sterilisations were carried out. A very small number. *LAV sources

Charity

A FIGHT FOR THE MOON BEARS

From 2017

Bile farms: this is the cruel name for the breeding farms in China and Vietnam of moon bears, called such for the white spot in the shape of a crescent moon they bear on their chests. But they are not true breeding farms: they are places of torture and cruelty, where the pitiable animals undergo extraction of their precious bile, an ingredient used in Chinese Traditional Medicine for its beneficial properties for the past 3,000 years. Shut in tiny cages, hardly bigger than themselves, these innocent animals are subjected to malnutrition, kept in depressing hygienic conditions, and are forced to suffer lesions, bone deformations and infections. In view of this torment and thanks to awareness campaigns conducted by animal rights associations and the Provincial Forestry Department, the Chinese government is changing its stance and has begun to prohibit this inhumane practice. This, however, has not stopped several private entities from continuing the atrocity. Elisabetta Franchi has not remained indifferent to the cruelty; she has decided to support the cause and to help moon bears with substantial financing in the hopes and in the firm conviction that such a practice can no longer be tolerated.

Charity

#ENDYULINFESTIVAL

From 2016

Elisabetta Franchi supporte de toutes ses forces AnimalAsia par son adhésion à la pétition en faveur de l'abolition du festival de la viande de chien de Yulin, la ville située dans le sud de la Chine où chaque année a lieu cet atroce carnage. Un massacre inconcevable qui témoigne de la cruauté réservée à ces pauvres animaux. Même les activistes chinois pour les droits des animaux se sont mobilisés pour mettre fin à cette horreur. Déjà en 2015, une incroyable quantité de personnes dans le monde entier se sont dressées contre le Festival de Yulin, notamment sur les réseaux sociaux à travers le hashtag #StopYulin. Grâce au tollé public qui s'est créé au niveau global, cet événement réduit d'année en année son ampleur : on est passé de 10 000 chiens massacrés chaque année à environ 1 000 l'année dernière. Mais même un seul chien est un chien de trop...

Charity

ANIMALS ARE NOT CLOWN

2016

Elisabetta Franchi, extraordinary member of LAV, has always been active in the defence of animal rights by supporting numerous initiatives for their protection, from the financing of innumerable beneficial projects to a commitment to an ethical and "animal free" fashion in her collections. A LAV report has shown that Italy continues to fund circuses with animals and businesses of the same sort, which in truth are hotbeds of commercial exploitation and abuse of animals, not to mention being an anachronistic spectacle. In order to raise public awareness of circus abuse, LAV promoted the petition "We won't give a single euro to circuses with animals", asking ministers and parliament to relocate the animals held by circuses and to support the facilities that host them (such as the Wild and Exotic Animal Recovery Centre in Semproniano in Tuscany, of which LAV is a partner). Aware of this dramatic situation and outraged by the silence of the Italian institutions, Elisabetta Franchi partnered with LAV to battle the public funding of circuses, working together to boycott the circus, thus saving hundreds of helpless animals. "Circus is not fun for animals". This is the message that can be read on the special T-shirts of the Animal Free line that were created for the Fall/Winter 2016-2017 collection and presented on the catwalk: an appeal launched by the Designer to further raise public awareness and reveal the cruelties hidden behind the scenes at the circus. "The magic of the circus and the allure of circus art are centred on acrobats, jugglers and dancers and have nothing to do with the abuse of animals, forced with violence to perform actions and poses that for them are unnatural. Animals must live according to the rhythms and rules of nature".

Bienfaisance

EF LOVES DOGS CAPSULE COLLECTION

Depuis 2015

Elisabetta Franchi, en collaboration avec Megan Hess, a lancé une ligne dédiée à nos compagnons à quatre pattes : une collection incontournable pour tous ceux qui aiment les animaux. Collerettes, laisses, caisses de transport, gamelles et petits manteaux : un vaste éventail de produits qui se distinguent par le style sophistiqué propre à la marque et les illustrations particulières de Hess. Le produit des ventes de ces articles est entièrement affecté aux associations qui s'occupent de protéger et de défendre les animaux.

Bienfaisance

TAO MODE 2015

2015

Le 18 juillet 2015, dans le cadre des « Tao Awards » qui récompensent les excellences italiennes, Elisabetta Franchi a reçu le prix « Moda e Sociale » (Mode et Engagement Social), une distinction pour son engagement envers les animaux et son attitude en faveur d'une mode responsable.

Bienfaisance

FONDATION HÔPITAL POUR ENFANTS SALESI - ONLUS (sans but lucratif)

From 2015

Le 27 juin 2015, Elisabetta Franchi a été la marraine du concours « Sguinzagliati » (Déchaînés), grâce auquel des fonds ont été levés pour financer un projet de zoothérapiedestiné aux enfants de l'hôpital Salesi d'Ancône.En octobre 2015, la styliste a soutenu le projet « Accogliere e trattare il dolore in Oncoematologia Pediatrica » (L'acceptation et le traitement de la douleur en Onco-hématologie pédiatrique), en achetant une œuvre d'art liée à l'initiative « Design for kids ».

Bienfaisance

CASH&ROCKET 2015

2015

En mai 2015, Elisabetta Franchi s'est fait promotrice de « Cash&Rocket 2015 », une initiative de bienfaisance lancée par le magazine Grazia et sa directrice Silvia Grilli en faveur de trois associations : « OrphanAid », qui vient en aide aux orphelins et aux familles du point de vue de l'assistance et de la protection sociale, « Shine on Sierra Leone », qui s'occupe de promouvoir l'éducation dans cette région africaine, et « Sumbandila », qui est engagée dans des programmes de scolarisation en Afrique du Sud.

DURABILITÉ

Outre sa passion pour la mode, Elisabetta Franchi a depuis toujours une autre grande passion, qu'elle cultive non seulement dans sa vie privée, mais aussi en la conjuguant avec son travail : l'amour envers les animaux et la défense de leurs droits. En effet, à partir de la collection Automne-Hiver 2014/2015, Elisabetta a progressivement supprimé les vraies plumes, en adoptant des systèmes innovants et expérimentaux dérivés de l'utilisation de fibres de polyester ou d'ouate. À partir de la collection Printemps-Été 2015, l'utilisation de plumes d'origine animale a été complètement abandonnée.

DURABILITE'

PAS D'ANGORA

L'élimination de la laine d'angora de toutes les collections représente un autre pas en avant dans l'affirmation concrète d'un monde de la mode éthique qui n'exploite pas les animaux. Cette fourrure, contrairement à ce que l'on pense généralement, est prélevée des animaux par des techniques brutales et attentatoires à leur dignité, en entraînant d'atroces souffrances.Depuis 2014, Elisabetta Franchi a banni complètement la laine d'angora de ses collections.

DURABILITÉ

FUR FREE RETAILER PROGRAM

En suivant la philosophie qui supporte une mode éthique, les collections signées Elisabetta Franchi ne présentent pas de fourrures d'origine animale. Un engagement pris et ratifié par son adhésion au « Fur Free Retailer Program », en collaboration avec LAV, la ligue italienne anti-vivisection. Il s'agit d'un programme qui est né dans le but de promouvoir des politiques de commerce respectueuses des droits des animaux, en éliminant les articles contenant des fourrures d'origine animale.

DURABILITÉ

ANIMAL FREE

VV (PAS DE FOURRURES, PAS DE PLUMES) Elisabetta Franchi adhère au projet « Animal Free Fashion » lancé par LAV. Par son engagement, elle a atteint le deuxième meilleur niveau de classement éthique grâce à la réalisation de fourrures et doudounes « animal free », ainsi que de robes, sweats, jupes mais aussi sacs et petits accessoires en cuir synthétique.