The glamorous side of the ‘70s FW 18/19 Campaign

COLLECTION PRINCIPALE
AUTOMNE-HIVER 2018-19

Fantaisie, inspirations et nouvelles combinaisons harmonieuses, tels sont les traits distinctifs de la nouvelle collection automne-hiver 2018-19 Elisabetta Franchi, où une féminité bcbg s’allie à des couleurs fortes et à l’impact festif des contrastes de matières, dans une atmosphère délicieusement années 70.

La fluidité des chemisiers se pare d’imprimés géométriques, mosaïqués dans un motif en chevrons qui parcourt librement les silhouettes. Les chemises et le raffinement des longueurs midi de robes et jupes arborent d’indémodables motifs de bouquets, expressions d’une féminité traversant le temps sans prendre une ride. Incontournables, les jupes et les robes portefeuille, dont la structure se prête au jeu d’un voir sans voir rythmé par chacun de vos pas. Qui dit années 70 dit aussi vinyle, avec l’aspect luisant des tissus lamés qui acquiert une fluidité facilitant la souplesse du tombé, mais gardant sa consistance pour les pièces plus structurées, protagoniste incontesté en version naplak. Les effets vernissés de ce matériau contrastent l’aspect mat des tartans, sur les bordures de la bouclette et dans les inserts qui enrichissent les tissus façonnés, bousculant la rectitude du style couture des vestes cintrées, des tailleurs, des ensembles veste et pantalon structurés. Symboles d’une distinction teintée d’autodérision, de vaporeuses bouffettes viennent enrichir les cols. Un grand classique des jupes mi-longues, les maxi plis laissent entrevoir à chaque mouvement du corps un insert en tissu léger, créant un contraste raffiné de poids et de volumes, pour une nouvelle élégance. Tendres effets ton sur ton ou éclatants contrastes de couleurs, c’est dans le cadre du concept de color-block que cette collection prend vie. La chaleureuse évocation rétro du gianduja s’unit à la vivacité cuivrée de l’ocre dans une élégante opposition au froid poudré du pétrole, tandis que les tons moelleux du moût et de la framboise valorisent encore davantage la grâce des tendres nuances bleutées de la barbe à papa.

BACKSTAGE VIDEO